Nouvelles recettes

4 types de couteaux que vous devez acheter maintenant

4 types de couteaux que vous devez acheter maintenant


Après des années d'essais et d'erreurs, l'auteur de livres de cuisine et enseignante culinaire Andrea Nguyen a découvert que les couteaux japonais ont amélioré son jeu de cuisine et réduit la tension. Voici les quatre couteaux dont elle dit que vous avez besoin pour faire passer la préparation des repas au niveau supérieur.

Chaque produit que nous présentons a été sélectionné et examiné indépendamment par notre équipe éditoriale. Si vous effectuez un achat en utilisant les liens inclus, nous pouvons gagner une commission.

Lorsque vous achetez un couteau japonais, achetez par type de couteau. Les marques bien considérées et bien distribuées incluent MAC, Miyabi, Tojiro et Shun. Ou découvrez les artisans artisanaux sur chefknivestogo.com ou knifewear.com. Les prix varient beaucoup : 50 $ à 100 $ pour un bon petit ; 150 $ à 225 $ pour les représentants de qualité d'autres types de couteaux.

Santoku

Manger sain doit toujours être délicieux.

Inscrivez-vous à notre newsletter quotidienne pour plus d'articles intéressants et de recettes saines et savoureuses.

Les Santokus sont de bons couteaux tout usage. Un santoku de 7 pouces peut gérer facilement de nombreuses tâches. Les fossettes sur la lame aident à libérer les aliments, mais elles ne sont pas indispensables. Notre choix est Damascus Santoku Knife, qui est disponible pour 67 $ sur Amazon.com.

Gyuto

Ce couteau de chef de style occidental est conçu avec des sensibilités japonaises. Une lame de 8 pouces est bonne, mais une lame plus longue offre un meilleur effet de levier pour hacher. Notre choix est le couteau de chef japonais Hammered Damascus Gyuto, disponible au prix de 130 $ sur Amazon.com.

Petit couteau

Un petit couteau (alias couteau utilitaire) est polyvalent, comme un petit couteau de chef croisé avec un couteau d'appariement, et c'est formidable pour les petites tâches, comme couper des pommes. Notre choix est le couteau de chef japonais Yoshihiro Petty Utility, disponible au prix de 60 $ sur Amazon.com.

Nakiri

Pour la préparation végétarienne, achetez un nakiri rectangulaire. Son tranchant droit signifie que vous ne pouvez pas basculer et hacher avec lui, mais vous obtiendrez des coupes précises et uniformes. Notre choix est le couteau de cuisine japonais Kotobuki Nakiri, disponible au prix de 17 $ sur Amazon.com.


Le prochain couteau que vous achetez devrait être un couteau Santoku (+ 9 de nos choix préférés)

Tranchez, coupez en dés et hachez rapidement la viande, le poisson et les légumes.

Tout comme son cousin plus connu, le couteau de chef, le couteau Santoku est un bourreau de travail polyvalent qui a beaucoup à offrir. Beaucoup, beaucoup plus jeunes que la plupart des styles de lames japonais, qui peuvent porter des siècles d'histoire et de traditions, ces jeunes ne remontent qu'au milieu des années 1900. Conçu comme un couteau polyvalent pour les cuisiniers à domicile, cet outil pratique a depuis gagné en popularité (et est couramment produit) dans le monde entier. « Santoku » se traduit par « trois vertus », qui peuvent être interprétées de deux manières : comme une référence à son aptitude à la viande, au poisson et aux légumes ou comme un clin d'œil à sa capacité à trancher, couper en dés et émincer magistralement. Quelle que soit la façon dont vous le coupez, ce couteau de style japonais est un outil culinaire polyvalent qui deviendra forcément un favori de la cuisine.

Lisez la suite pour savoir comment choisir le meilleur couteau Santoku pour vos besoins de cuisson, votre niveau de compétence et votre budget.

  • MEILLEUR GÉNÉRAL : Couteau Misen Santoku, 65 $
  • MEILLEUR BANG POUR LE BUCK: Couteau Santoku Mercer Culinary Genesis 7 ", 41 $
  • CHOIX DE MISE À NIVEAU : Couteau Shun Hikari Santoku 7 po, 300 $
  • CONSIDÉRER ÉGALEMENT : HENCKELS Zwilling J.A. Couteau Santoku Henckels Twin Signature 7”, 85 $
  • MEILLEUR COUTEAU SANTOKU DE TAILLE MOYENNE: Couteau Mac MSK-65 Couteau Santoku professionnel à bord creux de 6,5 pouces, 140 $
  • MEILLEUR COUTEAU SANTOKU LÉGER : Couteau Santoku Victorinox Fibrox Pro 7", 51 $
  • UPGRADE PICK – COUTEAU SANTOKU LÉGER : Global G-48 7" Santoku Hollow Ground Knife, 95 $
  • MEILLEUR COUTEAU SANTOKU TRADITIONNEL: Couteau Santoku Shun Premier Grey 7 ", 140 $
  • MEILLEUR COUTEAU SANTOKU POUR GAUCHER : Korin Togiharu Inox Santoku, 119 $

Types de matériaux

Les couteaux Chef&aposs sont principalement fabriqués en acier, et les deux types les plus courants sont le style japonais et le style allemand. Bien que les deux soient des options de haute qualité, il existe de légères différences entre les deux qui peuvent avoir un impact sur la fonctionnalité et la maintenance. Sur l'échelle de dureté Rockwell, qui mesure la durabilité de l'acier, l'acier japonais est considéré comme plus dur que l'acier allemand. En conséquence, un couteau japonais est généralement plus cassant qu'un couteau allemand, ce qui le rend plus susceptible d'être endommagé en cas de chute. De plus, un couteau japonais a un angle plus aiguisé, ce qui permet des coupes précises. Pendant ce temps, un couteau allemand a un angle plus large et est souvent incurvé pour permettre des coupes à bascule. Et en matière d'entretien, un couteau japonais a besoin d'être affûté plus fréquemment qu'un couteau allemand (on adore cet affûteur de couteaux de Zwilling, 20 $). Ces différences sont importantes à comprendre afin que vous puissiez prendre soin de vos couteaux correctement.


Couteau santoku

Avec plus d'une lame droite, il a de petites indentations qui facilitent le glissement des aliments. Comme un couteau de chef, il est également très polyvalent, idéal pour hacher, couper en dés et émincer des ingrédients, ou trancher du fromage. Vous pouvez l'utiliser pour à peu près tout ce que vous utiliseriez avec un couteau de chef, car les deux sont d'excellents couteaux tout usage.


Un couteau d'office

Lorsqu'il a commencé son examen du couteau d'office, Daniel s'est retrouvé dans une situation délicate. Bien qu'il considère son couteau d'office comme le deuxième couteau le plus important de sa cuisine, il ne l'utilise pas non plus très fréquemment. Cependant, pour les objets petits ou délicats, comme lorsque vous épluchez une échalote ou coupez en deux un citron, la petite taille d'un couteau d'office est d'une grande aide. Sa lame étroite se prête également à de petits travaux en cuisine, comme tester pour voir si une betterave rôtie est tendre ou si un gâteau est cuit.

Le principal point à retenir est que vous ne devriez pas avoir à débourser trop pour un couteau d'office. Possédez-en un, gardez-le affûté, mais ne dépensez pas tellement que vous hésiteriez à le remplacer le moment venu. Le couteau d'office abordable préféré de Daniel est le Wüsthof Pro. Si tu vouloir pour dépenser plus et posséder quelque chose d'un peu différent, il suggère de choisir une mise à niveau japonaise, comme ce couteau d'office Tojiro DP de 3,5 pouces.


Comment acheter un couteau

Un bon couteau est un investissement rentable. Si vous en achetez un de qualité et que vous en prenez soin, vous l'aurez toute votre vie. Un bon couteau s'amortira avec le temps. Cuisiner sera beaucoup plus agréable, vous dépenserez donc moins d'argent pour les restaurants et les plats à emporter. Un bon couteau est également plus sûr, vous dépenserez donc moins en bandages.

Avant d'acheter des couteaux, apprenez leur anatomie. Les couteaux sont composés de quatre parties : la lame, le manche, la mitre et la soie.

Le lame peut être en acier inoxydable, en acier au carbone, en acier à haute teneur en carbone ou en céramique. Les lames métalliques peuvent être soit timbré (pressé hors du métal) ou forgé (moulé à haute température). Les couteaux forgés sont plus lourds et ont tendance à durer plus longtemps, bien que les lames embouties soient utiles pour des travaux plus légers comme le filetage.

    Acier inoxydable les couteaux sont bon marché, mais ne peuvent pas être affûtés une fois qu'ils ont perdu leur tranchant.

Le manipuler peut être en bois, en plastique, en caoutchouc ou en métal. Bien que le bois puisse être beau, les autres matériaux sont plus durables. Le manche peut être soit riveté à la lame, soit moulé autour de celle-ci. On pense que les rivets sont les plus solides, mais la chose la plus importante à propos d'une poignée est qu'elle se sent bien dans votre main et que vous vous sentiez à l'aise de la tenir.

Le traversin est la crête épaisse entre la lame et le manche. C'est standard sur les couteaux forgés et rare sur les couteaux estampés. Il est généralement meulé vers le bas pour faciliter l'affûtage.

Le soie est la partie de la lame qui s'étend dans le manche. Les couteaux "Full-tang" sont fabriqués à partir d'une seule pièce de métal qui s'étend jusqu'au manche. C'est l'option la plus lourde et la plus chère, mais la saveur ne devrait pas être un facteur décisif, à moins que vous ne prévoyiez d'utiliser régulièrement le couteau pour hacher les gros morceaux (par exemple, les os).


Joanna Gaines dit que chaque cuisine a besoin de ces 3 types de fouets

Que vous prépariez de la vinaigrette, de la sauce ou de la crème fouettée, vous aurez besoin du bon type de fouet.

Au cours de la saison inaugurale de Tableau Magnolia, qui est maintenant diffusé sur Discovery, nous avons appris bien au-delà deFixateur-Supérieur des choses sur Joanna Gaines. D'abord, qu'elle aime autant que nous une bonne collation.

Deuxièmement, que ses recettes familiales vont bien au-delà des biscuits, des tartes et des biscuits aux pépites de chocolat qu'elle vend par correspondance dans son magasin Magnolia Table de Waco, au Texas. (Fatayar et salade libanaise, ça vous tente ?!)

Troisièmement, son téléviseur et sa cuisine à domicile sont (comme nous l'avons imaginé) magnifiquement conçus et bien équipés. Mais comme nous l'avons appris en février lorsque Gaines a partagé son top 5 des essentiels de la cuisine, peu de gens feront sauter leur tirelire. En fait, certains de ses MVP sont parmi les outils les plus abordables de tous : "Je dirais que les choses que j'utilise le plus sont une cuillère en bois et un fouet. Tout simplement super simple", a déclaré Gaines Résumé architectural.

Et maintenant, elle revient sur Instagram pour nous rappeler qu'il y a un fouet pour tout.


Les couteaux à désosser, comme leur nom l'indique, sont idéaux pour préparer du poisson, de la viande ou de la volaille lorsqu'il est nécessaire de travailler autour des os.

Les couteaux à désosser mesurent généralement entre 5 et 6 pouces et ont une lame mince et flexible pour offrir un meilleur contrôle lorsque vous travaillez dans de petits espaces.

Si vous envisagez de travailler avec des objets tels que des os dans des morceaux de viande ou du poisson entier, vous vous rendriez un énorme service en vous procurant un couteau à désosser.


Lavez soigneusement les couteaux à la main dans de l'eau chaude savonneuse, à l'aide d'un chiffon ou d'une éponge à récurer en plastique. À moins qu'un couteau ne dise qu'il est "lavable au lave-vaisselle", lavez-le à la main. Le lavage de la vaisselle peut être nocif à la fois pour la lame et le manche du couteau.

Séchez immédiatement la lame et le manche avec une serviette propre et remettez le couteau dans un plateau ou un bloc de rangement, parfois après avoir frotté un peu d'huile de cuisson dans la lame.

Utilisez toujours une planche à découper lorsque vous utilisez un couteau. Le meilleur choix pour couper les viandes et la volaille est une planche en plastique (polyéthylène). Ce type ne se déforme pas et ne se fissure pas comme les planches de bois, et il va au lave-vaisselle.


Ces 14 couverts en argent obscurs transformeront n'importe quel repas en un chef-d'œuvre décadent

Le numéro 10 vous donnera envie de servir des fraises à chaque repas.

Regardez à l'intérieur de votre tiroir à couverts et il y a de fortes chances que vous découvriez une fourchette étrange avec un usage très spécifique. Mais la diversité et la spécificité de la conception des fourches est une innovation relativement récente. En fait, la coutellerie a des origines assez rudimentaires.

Autrefois associées à une fourche (symbole du diable), les fourchettes n'étaient pas couramment utilisées en Europe jusqu'au XVIe siècle. Même alors, la conception de la fourche consistait en deux dents droites. Au cours du XVIIe siècle, les hommes et les femmes ont commencé à porter des ensembles de couverts individuels, qui étaient considérés comme des symboles de statut, et les conceptions de fourchette ont changé pour inclure des dents supplémentaires et une légère courbe.

Mais le XIXe siècle a peut-être été un âge d'or pour l'argenterie. Grâce à la révolution industrielle, au cours de laquelle les usines ont développé des capacités pour fabriquer de grandes quantités d'argenterie rapidement et uniformément et la découverte de grandes quantités d'argent comme le Comstock Lode de 1859 au Nevada, une profusion d'argenterie a inondé le marché en Europe et aux États-Unis.

Avec des matériaux abondants et des possibilités de fabrication, les artisans ont développé des couverts spécialisés et spécifiques pour presque tous les types d'aliments. Cuillères de service pour tomates et concombres ? Sûr. Une fourchette destinée uniquement à manger des fraises ? Pourquoi pas?

Les progrès simultanés de la réfrigération ont rendu possible le divertissement à domicile élaboré pour la classe moyenne en pleine croissance, déclenchant ainsi la demande d'ensembles d'argenterie et de couverts qui comprenaient plus de pièces de service. Avec plus de nouveautés comestibles (comme la crème glacée) est venu plus de besoin d'ustensiles en argent conçus spécifiquement pour cet aliment (entrer dans la trancheuse à glace).

L'enthousiasme pour l'étiquette à l'époque victorienne n'a fait qu'allumer une innovation supplémentaire en matière de coutellerie créative. Prenez le poussoir d'aliments, par exemple, que les jeunes enfants utilisaient pour pousser les aliments sur des fourchettes et des cuillères au lieu d'utiliser simplement leurs doigts.

Au début du 21e siècle, l'utilisation de l'argent a disparu de la mode, car les réceptions à la maison ont pris une tournure plus décontractée. Cependant, le retour récent d'éléments de décoration comme le papier peint, les lits à baldaquin et les canapés évanouis peut suggérer une prédilection renouvelée pour des choses autrefois considérées comme démodées, même parmi les millénaires.

De plus, comme le souligne Heather Chadduck, décoratrice d'intérieur basée à Birmingham, en AL, l'utilisation quotidienne de l'argent ne nécessite pas d'organiser une affaire de fantaisie et même beaucoup de polissage. "J'adore la patine argentée avec une utilisation régulière", déclare Chadduck. "Et je le mets toujours au lave-vaisselle."

Un défi amusant pour les timides argentés ? Essayez d'utiliser une pièce d'une manière nouvelle ou inattendue. Par exemple, "Nous servons des soupes réfrigérées dans des tasses julep à la menthe argentée, et j'aime aussi les utiliser pour des compositions florales sur la table de chevet", explique Chadduck. En attendant, laissez notre introduction sur ces 14 couverts en argent obscurs inspirer le menu de votre prochain dîner.


Le coupe-os chinois est spécialement conçu pour les bouchers et les restaurants qui vendent principalement du canard, du poulet et des côtes levées. Tout comme le couperet à légumes chinois, ils partagent la même forme, la seule différence est le type d'acier qui est plus doux pour qu'il ne s'écaille pas. Par conséquent, un couperet à os chinois est moins tranchant, mais il est certainement beaucoup plus lourd, ce qui vous permet de couper les os plus facilement. De nombreux Asiatiques achètent un canard ou un poulet complet à emporter. Le chef découpe directement le canard ou le poulet cuit sous vos yeux en 20 secondes.

Un Deba est un couperet à os japonais conçu pour traverser des arêtes de poisson plutôt que des côtes levées.