Nouvelles recettes

Une sombre nuit d'hiver

Une sombre nuit d'hiver


Les doux arômes de la cuisine familiale de maman, la famille réunie autour de la table du petit-déjeuner et les conversations animées au coin d'un feu chaleureux sont tous des moments par excellence de toute réunion de vacances. Alors, quelle meilleure façon de célébrer la saison et de créer de nouveaux souvenirs qu'avec la gamme de liqueurs inspirées du petit-déjeuner de Mama Walker? L'ingrédient parfait pour tout cocktail des Fêtes, Mama Walker's offre une nouvelle façon de découvrir toutes vos traditions de vacances préférées dans un délicieux verre.

Ingrédients

  • 2 parts de beigne glacé de Mama Walker
  • 1/2 partie de Kahlua

Vous redoutez un sombre confinement hivernal ? Pensez comme un Norvégien

Lorsque Kari Leibowitz est arrivée pour la première fois dans la ville norvégienne de Tromsø, elle était à la fois intriguée et effrayée par l'hiver qui approchait. A 200 kilomètres au nord du cercle polaire arctique, la ville ne voit pas le soleil de la mi-novembre à la mi-janvier. On était loin de l'État du New Jersey, où elle avait grandi, ou de Stanford, en Californie, où elle avait étudié avant de se rendre en Norvège.

En tant que psychologue de la santé, Leibowitz avait pour objectif de comprendre comment les citoyens de Troms faisaient face à la longue « nuit polaire ». Dans de nombreux pays, on pense que les jours courts de l'hiver provoquent de la léthargie et une mauvaise humeur, entraînant un « trouble affectif saisonnier » (TAS). On suppose parfois que cela a une base purement biologique - les niveaux de neurotransmetteurs régulateurs de l'humeur tels que la sérotonine sont généralement plus faibles en hiver qu'en été, et la semaine dernière, une étude a suggéré que les personnes ayant des personnalités plus névrotiques sont particulièrement sensibles aux mauvaises humeurs hivernales. Le TAS est souvent traité à l'aide d'antidépresseurs standard, ainsi que de psychothérapies.

Pendant les périodes les plus sombres de la nuit polaire, Tromsø ne reçoit que deux à trois heures de lumière indirecte du soleil, brillant dans le ciel depuis le bas de l'horizon. Pourtant, ses habitants ne présentent pas le genre de dépression hivernale que l'on pourrait attendre d'une ville plongée dans l'obscurité. Une étude menée par May Trude Johnsen à l'Université de Tromsø a révélé que le bien-être des citoyens changeait à peine au cours de l'année. Leur sommeil était un peu plus perturbé sans le rythme quotidien du soleil levant et couchant, mais ils n'ont signalé aucune augmentation de la détresse mentale pendant l'hiver.

Alors quel est leur secret ? Parmi les nombreuses explications potentielles, les travaux de Leibowitz suggèrent qu'un élément essentiel peut être un « état d'esprit » particulier qui arme les citoyens contre le stress de la longue nuit polaire.

Tromso la nuit. Photographie : RelaxFoto.de/Getty Images

Ces leçons ne pourraient pas être plus opportunes. Nous ne vivons peut-être pas dans le Grand Nord, mais beaucoup d'entre nous en Europe et aux États-Unis trouvent que l'hiver est la plus cruelle de toutes les saisons – et c'est sans l'ombre d'une pandémie mondiale. La semaine dernière le Observateur a rapporté que, alors que nous sommes confrontés à la perspective décourageante d'un deuxième verrouillage dans des conditions sombres et froides, les Britanniques ont fait le plein de radiateurs de terrasse et de foyers, mais, mis à part le consumérisme, que pourrions-nous apprendre de la résilience psychologique des Norvégiens ?

Les découvertes de Leibowitz s'appuient sur des décennies de recherches antérieures montrant que le cadrage mental des événements stressants peut fortement influencer la manière dont nous en sommes affectés. Les personnes qui voient les événements stressants comme des « défis », avec une opportunité d'apprendre et de s'adapter, ont tendance à mieux s'en sortir que celles qui se concentrent davantage sur les aspects menaçants – comme la possibilité d'un échec, la gêne ou la maladie. Ces différences d'état d'esprit influencent non seulement l'humeur des gens, mais aussi leurs réponses physiologiques, telles que les changements de pression artérielle et de fréquence cardiaque, et la rapidité avec laquelle ils récupèrent après l'événement. Et l'impact peut être durable, même pendant les transitions majeures : une étude israélienne a révélé que les évaluations du stress des immigrants peuvent prédire dans quelle mesure ils s'adaptent à leur nouveau pays. Ils semblent également déterminer dans quelle mesure les policiers australiens gèrent le stress de leur travail.

Inutile de dire que notre évaluation du fait qu'un événement ressemble à une menace ou à une opportunité dépendra de nos circonstances et de nos ressources pour gérer les problèmes que nous rencontrons. Mais il est parfois possible de changer consciemment notre appréciation d'une situation. Dans une expérience mémorable, Alison Wood Brooks, professeure agrégée à la Harvard Business School, a demandé aux participants de faire face à leurs craintes de parler en public. Brooks a découvert que le simple fait de demander aux participants de répéter la phrase « Je suis excité » aidait à réduire leurs sentiments d'anxiété et conduisait à une meilleure performance globale, car cela les encourageait à considérer la situation comme un nouveau défi plutôt qu'une menace. De nombreuses psychothérapies, telles que la thérapie cognitivo-comportementale et la thérapie d'acceptation et d'engagement, se sont également avérées augmenter notre résilience en nous aidant à recadrer les événements stressants de manière plus constructive.

Pour tester si une différence de perspective pouvait également expliquer la résilience des habitants de Tromsø, Leibowitz a conçu l'« échelle d'état d'esprit hivernal », qui demandait aux participants d'évaluer dans quelle mesure ils étaient d'accord ou en désaccord avec des déclarations telles que

Il y a beaucoup de choses à profiter de l'hiver

J'aime le confort des mois d'hiver

L'hiver apporte de nombreux changements saisonniers merveilleux

L'hiver est une période limite de l'année

Il y a beaucoup de choses à ne pas aimer en hiver

Effectivement, elle a constaté que les réponses des participants prédisaient leur bien-être au cours des prochains mois.

Étonnamment, Leibowitz a constaté que ces attitudes augmentent en fait avec la latitude, dans les régions où les hivers seront encore plus rigoureux. Les habitants de Svalbard (à 78 degrés au nord) avaient un état d'esprit plus positif que les habitants de Tromsø (à 69 degrés au nord), qui avaient une vision plus optimiste que les habitants d'Oslo (à 60 degrés au nord). En d'autres termes, l'état d'esprit positif en hiver est le plus courant là où il est le plus nécessaire.

Ces attitudes positives étaient apparentes dans les conversations informelles de Leibowitz en effet, elle dit que beaucoup de ses amis ont eu du mal à comprendre pourquoi vous voudriez ne pas profiter de l'hiver. Ils ont embrassé la possibilité de skier ou de faire de la randonnée en montagne et ont savouré la chance de pratiquer koselig – une version norvégienne du danois hygge – ce qui peut impliquer de se blottir sous des couvertures avec une boisson chaude à la lueur des bougies. Loin de s'affaiblir dans le noir, la communauté de Tromsø s'est épanouie dans la longue nuit polaire. « Il y a cette interaction entre la culture dont vous faites partie et la mentalité ou l'état d'esprit qui en découle », explique le professeur Joar Vittersø, collaborateur de Leibowitz à l'Université arctique de Tromsø.

Entourée de la positivité norvégienne, Leibowitz a rapidement trouvé son propre état d'esprit en train de changer, elle a appris à aimer les longues promenades avec une lampe frontale pour guider son chemin. Et plutôt que d'aspirer à la lumière du soleil, elle en est venue à apprécier l'apparence « douce et paisible » de la ville dans l'obscurité. "Quand il neigeait, j'essayais toujours de sortir et de profiter de la neige fraîche."

Elle soupçonne que de nombreuses autres personnes pourraient emboîter le pas, une fois qu'elles auront découvert cette recherche. "La plupart des gens ne réalisent pas que leurs croyances sur l'hiver sont subjectives", explique Leibowitz, dont la recherche est actuellement en cours d'examen par les pairs. "Ils ont l'impression qu'ils sont juste quelqu'un qui déteste l'hiver et qu'il n'y a rien qu'ils puissent y faire… "

Leibowitz a mené ses premières études bien avant que le nouveau coronavirus ne quitte Wuhan – et elle est réaliste quant aux défis d'essayer de voir le positif dans la pandémie. « Un changement de mentalité n'est pas une panacée à tout », souligne-t-elle. Cela ne peut pas simplement éliminer nos angoisses au sujet de l'insécurité de l'emploi ou de la peur de perdre un être cher, et nous ne devrions pas essayer de réprimer ces émotions.

Même ainsi, elle soupçonne que l'adoption d'un état d'esprit hivernal positif pourrait rendre un deuxième verrouillage un peu moins intimidant pour ceux qui craignent de garder leur humeur au rendez-vous par mauvais temps. Nous pourrions reconnaître, par exemple, que c'est le moment de cuisiner des plats réconfortants ou de passer des soirées douillettes enroulé sous une couverture devant un coffret - en pratiquant un peu le norvégien koselig. Et si nous nous exerçons normalement sur une machine en cours d'exécution, nous pourrions essayer de trouver de la valeur dans un jogging vivifiant dans les éléments. Étant donné que le risque de contagion est beaucoup plus faible à l'extérieur, nous pourrions également nous adapter à la manière scandinave de socialiser en plein air (si les réglementations de verrouillage le permettent). Tromsø, par exemple, dispose d'un cinéma en plein air, afin que les résidents puissent profiter de projections de films atmosphériques dans l'obscurité étrange de l'Arctique. Comme disent les Norvégiens : « Il n'y a pas de mauvais temps, seulement de mauvais vêtements.

Cette fois, nous avons au moins l'avantage de savoir ce qui a fonctionné et ce qui n'a pas fonctionné lors du premier confinement, nous pouvons donc être plus réalistes dans nos attentes de ce que nous pouvons et ne pouvons pas réaliser, en concentrant nos efforts sur les petites actions qui apportent le plus de confort, plutôt que de viser à écrire un roman à succès, disons.

Une étude récente du professeur Hannes Zacher, psychologue à l'Université de Leipzig, montre que notre cadrage personnel de la pandémie a déjà eu un effet faible mais significatif sur nos réponses pendant la crise jusqu'à présent.

« Plus les gens voient l'hiver comme une opportunité passionnante, meilleur est leur bien-être. » Photo : DieterMeyrl/Getty Images

L'enquête, qui a été mise en place avant la crise, s'est déroulée de décembre 2019 à mai de cette année – et comme vous pouvez vous y attendre, il y a eu une baisse significative de la satisfaction de vivre et de l'humeur positive après que la pandémie a frappé l'Europe. Mais certaines caractéristiques psychologiques et stratégies d'adaptation semblaient protéger certaines personnes des pires effets. Cela incluait une « adaptation active » - comme la mise en place d'un bureau approprié à la maison, la planification des heures d'enseignement à domicile pour les enfants, et en s'assurant de bien manger, de bien dormir et de faire de l'exercice, dit Zacher. Comme la recherche précédente l'avait prédit, les participants les plus résilients ont également réussi à reconnaître les opportunités potentielles de la crise, telles que « apprendre quelque chose de l'expérience ou essayer de grandir en tant que personne à la suite de l'expérience », explique Zacher.

Comme Leibowitz, Zacher souligne que le but n'est pas d'édulcorer la situation ou de nier les difficultés auxquelles nous serons confrontés, nous ne pouvons pas nous cacher de l'ombre portée par la pandémie, pas plus que les citoyens de Tromsø ne peuvent prétendre que le soleil est encore en hausse. Cependant, en reconnaissant notre propre capacité à contrôler nos réponses au confinement et aux changements de saisons, nous pouvons tous trouver des réserves cachées de force et de résilience pour nous aider à traverser les jours à venir.


Joueurs clés

  • Président : L'hon. Sam Nunn
  • Conseiller à la sécurité nationale : l'hon. David Gergen
  • Directeur du renseignement central : l'hon. R. James Woolsey
  • Secrétaire de la Défense : L'Hon. Jean Blanc
  • Président, Chefs d'état-major interarmées : Général John Tilelli (USA, Ret.)
  • Secrétaire de la Santé et des Services sociaux : L'hon. Marguerite Hambourg
  • Secrétaire d'État : l'hon. Frank Wisner
  • Procureur général : l'hon. Georges Terwilliger
  • Directeur, Agence fédérale de gestion des urgences : M. Jerome Hauer
  • Directeur, Federal Bureau of Investigation : l'hon. Séances Guillaume
  • Gouverneur de l'Oklahoma : l'hon. Frank Keating
  • Attaché de presse du gouverneur Frank Keating (OK): M. Dan Mahoney
  • Correspondant, NBC News : M. Jim Miklaszewski
  • Productrice du Pentagone, CBS News : Mme Mary Walsh
  • Reporter, British Broadcasting Corporation : Mme Sian Edwards
  • Journaliste, Le New York Times: Mme Judith Miller
  • Reporter, pigiste : M. Lester Reingold

Le Hiver sombre L'exercice était l'effort de collaboration de 4 organisations. John Hamre du Centre d'études stratégiques et internationales (CSIS) a lancé et conçu un exercice dans lequel d'anciens hauts fonctionnaires répondraient à une crise de sécurité nationale induite par des bioterroristes. Tara O'Toole et Tom Inglesby du Johns Hopkins Center for Civilian Biodefense Studies et Randy Larsen et Mark DeMier d'Analytic Services, Inc., (ANSER) étaient les principaux concepteurs, auteurs et contrôleurs de Hiver sombre. Sue Reingold du SCRS a géré les arrangements administratifs et logistiques. Le général Dennis Reimer du Memorial Institute for the Prevention of Terrorism (MIPT) a financé Hiver sombre.

J'ai eu l'honneur de jouer le rôle du président dans l'exercice Dark Winter. . Vous ne savez souvent pas ce que vous ne savez pas tant que vous n'avez pas été testé. Et c'est une chance pour les États-Unis que, comme le disait le réseau de diffusion d'urgence, "ce n'est qu'un test, ce n'est pas une véritable urgence". Mais Monsieur le Président, notre manque de préparation est une véritable urgence.  L'honorable Sam Nunn, Audition de la Chambre sur la lutte contre le terrorisme : Réponse fédérale à une attaque aux armes biologiques, 23 juillet 2001  


L'hiver arrive : des idées pour rester au chaud à la maison

Comment être confortable ? Alors que nous entrons dans l'hiver et que les nuits deviennent plus froides, je commence à avoir envie de confort, cette sensation de corps, d'esprit et d'esprit enveloppés de chaleur et de confort. Accroché, confortable, sûr, sécurisé. Voici quelques nouvelles idées pour trouver du confort, de la connexion avec les autres au réchauffement d'un espace de vie.

En réfléchissant à l'idée de confort, je vois des gens le créer dans des sphères différentes, bien qu'interconnectées, de la vie quotidienne.

Comment se connecter avec les autres

Se connecter avec ses proches, ses amis et les autres contribue à un sentiment de sécurité, de confort et de joie pour la plupart d'entre nous. Il aide à vaincre le blues de la saison sombre (alias trouble affectif saisonnier).

Oui, COVID a rendu difficile pour certains d'avoir une connexion humaine en face à face – et a également exposé les bords parfois difficiles de la «proximité» familiale pendant la quarantaine à domicile ! Discuter en personne à l'extérieur à une distance de 10 à 12 pieds pour « manger dans l'allée », faire de l'exercice à l'extérieur ou pendant que nos chiens s'ébattent dans le parc pour chiens local devient moins faisable pendant les mois les plus froids.

Cependant, les rencontres virtuelles via une plate-forme de vidéoconférence ont offert à beaucoup d'entre nous une bouée de sauvetage pour se connecter avec leurs proches, rencontrer des professionnels de la santé, gérer notre vie professionnelle et permettre à des millions d'enfants de fréquenter une école virtuelle. Les clubs de lecture, les guildes de courtepointe et les « tricots » ont continué à se rencontrer et à socialiser virtuellement.

  • Certains amis ont un dîner hebdomadaire via Zoom, dégustant de la nourriture et des boissons les uns avec les autres. Cela peut sembler gênant au début, mais vous oubliez vite l'écran et profitez des mêmes conversations et des mêmes rires que vous avez fait en personne. D'autres familles organisent un service religieux hebdomadaire, discutant ensuite autour d'un café comme elles le feraient en personne. Essayez quelque chose comme ça !
  • Encouragez votre famille et vos amis à partager des vidéos et des photos en partageant les vôtres. J'ai acheté un appareil photo et découvert le plaisir de la photographie. J'ai adoré voir des vidéos/photos des premières tentatives des gens pour cuisiner à partir de rien, faire du pain, faire du barbier à la maison, faire le toilettage des chiens, les réparations domiciliaires qui ont mal tourné, et plus encore.
  • Malgré ses défauts, je amour Twitter, et l'ont apprécié en particulier pendant la pandémie. Je suis des gens qui ont des perspectives à la fois similaires et différentes des miennes, ainsi que de nombreuses personnes possédant une expertise approfondie dans une variété de spécialités : photographie de la nature, jardinage, politique et médecine. Ils répondent à mes questions ou m'orientent vers des sources qui le peuvent et me renvoient à des articles intéressants, des études scientifiques et d'autres personnes intéressantes.
  • J'aime la façon dont les médias sociaux génèrent des discussions et des amitiés spontanées. Il propose également des liens vers des débats et des ateliers en direct. L'été dernier, j'ai participé à un cours de courte durée sur Twitter sur la culture fruitière dans le jardin, une série hebdomadaire de vidéos montrant un spécialiste des fruits de Cooperative Extension parlant de divers fruits poussant autour de sa maison du Mississippi. Tellement amusant! Et je pourrais enchaîner avec des questions au spécialiste.

Les écrans plats de nos ordinateurs, téléviseurs et téléviseurs réduisent nos proches, amis et collègues à des images en deux dimensions. Beaucoup d'entre nous manquent les caractéristiques du câlin et du câlin de la vie pré-pandémique. Entrez les toutous et les chatons. Pour faire face à la solitude et apaiser leur anxiété, les Américains se sont de plus en plus tournés vers les animaux de compagnie.

Avant la pandémie, environ la moitié de tous les ménages américains comprenaient au moins un animal de compagnie. Selon l'organisation qui a mené l'enquête, les foyers américains détenaient 77 à 90 millions de chiens et 58 à 94 millions de chats. Ce nombre va sûrement exploser lors de la prochaine enquête, car les reportages indiquent que les Américains ont vidé les refuges pour animaux à travers le pays, adoptant des chiens, des chats et parfois des animaux de compagnie plus exotiques. Certains refuges ont de longues listes d'attente, bien que les chats soient souvent à la recherche d'un foyer !

Les enfants, qui manquent de leurs amis et d'activités familières, peuvent se blottir contre leurs animaux pour plus de confort. Les jeunes lecteurs peuvent lire à haute voix à leurs chiens adorateurs qui ne jugent pas. Des adultes célibataires travaillant seuls à la maison ont partagé et souvent photographié comment ils se blottissent contre leurs compagnons animaux et conversent même avec eux.

Promener le chien devient une forme importante d'activité de plein air. Les visites au parc à chiens pendant que les chiens s'ébattent sans laisse, permettent aux propriétaires masqués et physiquement éloignés de dire bonjour et de discuter avec les humains. Les voisins qui promènent des chiens se rencontrent pour la première fois, formant un groupe de « texto » de quartier pour se retrouver pour des promenades en plein air.

Longtemps appréciées des médias sociaux, les vidéos de chats et de chiens mettant en vedette des animaux domestiques sont devenues un élément central des médias sociaux depuis le début de la quarantaine pandémique. Les gens ont passé d'innombrables heures à attraper les animaux de la famille devant la caméra (ou à regarder les animaux d'autres personnes) être méchants, réaliser des exploits incroyables, se blottir sur le canapé, entasser leurs compagnons humains hors du lit. Chaque vidéo d'animal peut générer des dizaines de réponses, tandis que d'autres comparent l'apparence ou les comportements de leur propre animal à l'original. Les animaux sont devenus un lien important pour accroître nos relations humaines avec nos amis, nos proches et de parfaits inconnus.


Image : Lumie

Comment aménager votre espace de vie

Comme moi, vous aimez peut-être l'esthétique froide, enneigée et sobre du plein air en hiver, mais vous redoutez les journées courtes et l'arc bas du soleil hivernal.

  • L'astuce numéro un pour repousser les ténèbres : la lumière ! Les ampoules et lampes à spectre complet imitent la lumière du jour naturelle (mais sans rayons ultraviolets dangereux). Certaines personnes utilisent des lampes spéciales de photothérapie (« caissons lumineux ») pour lutter contre les troubles affectifs saisonniers (dépression hivernale) en se prélassant directement dans leur lumière quelques minutes chaque jour. D'après mon expérience, les gens ne se sentent pas seulement mieux et voient mieux dans les zones éclairées par un éclairage à spectre complet, nous avons également une meilleure apparence.
  • Décrivez une ou plusieurs fenêtres ou cadres de porte avec des guirlandes de petites lumières de sapin de Noël pour créer un effet d'éclairage doux et intime qui aide une pièce à se sentir confortable.
  • Des miroirs placés pour refléter la lumière des lampes peuvent aider à égayer la soirée. (Ne vous fiez pas aux flammes vives – bougies et lanternes à kérosène pour éclaircir. Vous n'avez pas besoin d'un feu de maison pour vous compliquer davantage la vie.)
  • Agrémentez votre espace en ajoutant des touches de couleurs vives : coussins, jetés, carpettes. Les concepteurs professionnels suggèrent d'ajouter de la profondeur et de la texture pour plus de confort : un jeté moelleux et moelleux, deux ou trois couches d'oreillers, un tapis à poils longs.
  • Pensez à une tente d'intérieur ! Quand ma fille était jeune, je me souviens avoir fait toutes sortes d'espaces de jeu sous tente en drapant des draps sur des meubles et des boîtes de gros électroménagers demandés à la quincaillerie. Vous pouvez toujours les fabriquer vous-même, mais de nos jours, les marchands en ligne proposent des centaines de styles de tentes d'intérieur et d'« auvents d'intimité », certains conçus comme des modèles sans sol pour enfermer, assurer l'intimité et même isoler leurs occupants des courants d'air.
  • Imprégnez votre espace de vie de parfums réconfortants. N'importe quel type de produit cuit au four - pain aux bananes, tarte aux pommes/citrouille, biscuits aux pépites de chocolat - fera l'affaire. Mais vous n'avez pas besoin de cuisiner pour remplir votre maison d'un parfum chaleureux et invitant. Faites bouillir de l'eau contenant des bâtons de cannelle avec d'autres épices préférées, ou quelques gouttes d'une huile essentielle, et placez le récipient sur un comptoir ou une étagère. Allumez un bâton de baume ou d'encens de pin.

Comment verdir l'intérieur

Des plantes d'intérieur bien entretenues illuminent un espace, adoucissent les angles durs, favorisent un sentiment de calme et aident à purifier l'air. (Consultez ces conseils sur les plantes d'intérieur en cas de faible luminosité et ce guide sur les soins hivernaux pour votre plante d'intérieur.

Découvrez ces plantes d'intérieur tropicales qui nettoient votre air intérieur pour un espace de vie plus sain.

Si vous avez déjà une ou deux plantes qui se portent bien, vous pouvez essayer d'élargir votre collection en en multipliant de nouvelles à partir de boutures.

Vous n'avez pas l'argent ou la patience pour les plantes d'intérieur? Achetez ou cueillez dans la nature pour quelques branches à feuilles persistantes. Coupez-les à la bonne taille et placez-les comme couverts de table ou sur des cheminées, des bibliothèques et des commodes. Gardez l'eau fraîche et ils resteront verts pendant des semaines. Bonus : les boutures de baume ou de pin enverront des parfums à feuilles persistantes dans l'air.

Réchauffez-vous

Se sentir confortable signifie ressentir une sensation de chaleur réconfortante. Avant l'avènement du chauffage central, nos ancêtres utilisaient des moyens de se chauffer eux-mêmes et l'espace immédiatement autour d'eux, plutôt que l'air dans toute la pièce. Ils ont inventé des chaises à capuchon pour capturer et retenir la chaleur rayonnante assis devant un poêle ou une cheminée, pliant écrans pour réduire les courants d'air, auvents isolants et rideaux autour des lits. Ma mère s'est souvenue de son enfance dans une grande ferme du Vermont. Sa mère chauffait des pierres dans le poêle à bois de la cuisine et utilisait des pinces pour les placer dans un chauffe-lit en laiton à long manche qu'elle glissait d'avant en arrière entre des couches de couettes en duvet d'oie avant de la border. neuf enfants pour la nuit, deux ou trois par lit.

Peut-être que vous baissez le thermostat pour économiser de l'argent sur les coûts de chauffage en hiver. Voici quelques façons de rester confortable :

  • Bains chauds. Rien ne vaut un bain chaud un soir d'hiver. Ajouter quelques gouttes d'huile essentielle de lavande à l'eau du bain peut approfondir votre relaxation.
  • Des « poufs » remplis de graines ou de billes à réchauffer au micro-ondes. Au fil des ans, j'en ai acquis une grande collection, principalement en cadeau. J'ai des poufs qui se drapent autour de mon cou, sur mes épaules et dans le dos. J'en ai de longs et étroits que je peux étaler sur le haut ou le long des côtés de mes cuisses. J'ai des mitaines pouf qui apaisent les doigts et les poignets endoloris, et des chaussons pouf pour soigner les pieds froids.
  • Glissez quelques poufs chauffants sous les couvertures pendant quelques minutes avant de vous coucher pour créer un confort intense qui vous aide à vous glisser rapidement dans un sommeil réparateur.
  • Mon plan de prédilection pour le confort du soir : je chauffe quelques-uns de mes poufs, les applique sur une zone stressée et je m'assois dans mon fauteuil inclinable sous une épaisse couverture en peluche en sirotant une tasse de thé au gingembre, pour lire un livre ou le journal, faire un puzzle de mots, regarder la télévision ou discuter en ligne. De la joie à l'état pur, surtout après ce bain chaud.


Image : E. Kondratova/Shutterstock

Réchauffez-vous avec de la nourriture et des boissons

Rien ne crée un sentiment de confort et de joie plus profond que la bonne nourriture et la bonne boisson. Le confort hivernal dépend de la disponibilité d'un bon approvisionnement. Bien sûr, les favoris et les recettes varient d'une culture à l'autre et d'un foyer à l'autre.

Mes aliments réconfortants d'hiver comprennent tout type de soupe, de ragoût et de chaudrée faits maison, ainsi que du chili ! Les possibilités sont infinies, selon les ingrédients que j'ai sous la main. C'est facile de cuisiner une énorme marmite de haricots secs, puis de faire une grosse soupe qui dure trois ou quatre jours, puis de transformer le reste en chili avec des oignons, de l'ail, des poivrons rôtis de mon congélateur. Une grande partie de ces aliments réconfortants pour moi implique la polyvalence et la facilité de préparation. Ajoutez un sandwich au fromage à la soupe, une salade verte au chili, et le tour est joué.

Pour les boissons d'hiver douillettes, je pense au café fort torréfié, au cacao, aux tisanes (en particulier à la menthe poivrée et au gingembre), au cidre chaud et aux diverses recettes qui relèvent de la rubrique générale du wassail. Vous pouvez faire un wassail sans alcool en faisant mijoter n'importe quel type de jus de fruit avec une poignée d'épices telles que la cannelle, le clou de girofle, le gingembre, la muscade et le piment de la Jamaïque. Certaines personnes (levant la main) se réconfortent même dans une tasse d'eau bouillante enrichie de beaucoup de jus de citron, avec ou sans édulcorant.

Portés par la promesse d'un vaccin COVID -19 et de meilleurs médicaments thérapeutiques, les experts préviennent que nous avons encore un hiver long et sombre à venir, au cours duquel nous devrons porter nos masques et autres équipements de protection à l'extérieur de nos maisons, maintenir une distance physique généreuse des autres, évitez autant que possible les espaces intérieurs autres que votre propre maison et lavez-vous souvent les mains.

Raison de plus pour adopter quelques nouvelles idées pour rester cosy. Quels sont vos favoris ?


L'hiver sombre et profond est le meilleur moment pour.

Pâtes! J'ai fait du Bucatini all' amatriciana ces derniers temps et c'est facile et tellement bon. L'un des plats de pâtes préférés de Rome. Voici mon point de vue.

À feu moyen dans une grande poêle, en utilisant de l'huile d'olive de bonne qualité, faites sauter 4 oz de guanicale en dés (pour les puristes) ou j'ai plus fréquemment utilisé 4 oz de pancetta en dés (parce que je suis réaliste) jusqu'à ce qu'ils soient légèrement dorés. Retirer la viande de la poêle et réserver. Ajouter 1 oignon blanc doux en dés moyen à gros et environ 1/3 à 1/2 c. flocons de piment rouge au reste de l'huile dans la même poêle. Saler légèrement l'oignon et faire revenir doucement à feu moyen-doux jusqu'à ce que l'oignon soit doré et caramélisé - environ 20 minutes. C'est l'étape clé. Ajoutez ensuite un 28 oz. boîte de tomates San Marzano et écraser légèrement les tomates. Ajouter la viande à la sauce et laisser mijoter à découvert pendant 20-30 minutes, en remuant de temps en temps.

Pendant ce temps, cuire une livre de bucatini selon les instructions sur l'emballage, mais une minute de moins que recommandé. Égoutter mais garder une tasse d'eau de pâtes. Ajouter les pâtes chaudes à la sauce dans la casserole avec un peu d'eau économisée. Cuire les pâtes avec la sauce à feu moyen pendant environ une minute, ajouter de l'eau si nécessaire. Saupoudrer 1/4 tasse de Pecorino Romano sur les pâtes à cuire et remuer jusqu'à ce que les pâtes et la sauce se marient et fusionnent (un peu sexy, hein?) Servir chaud avec plus de fromage. Les restes se réchaufferont très bien au micro-ondes. Prendre plaisir!


Organisez une soirée de jeu

Faites des aliments satisfaisants & pourtant faciles à préparer, à servir et à manger. Cela signifie beaucoup d'amuse-gueules, simples à grignoter entre les rouleaux de dé, et un plat principal copieux pour se nourrir pendant la nuit et les jeux. Avec quelques aliments de base pour le garde-manger, de tels aliments peuvent être préparés sur un coup de tête à une saison où l'on ne sait jamais comment les vents vont souffler.
Conseil rapide: Faites le plein de produits de base pour le garde-manger. Les poitrines de poulet, le fromage, les noix mélangées, la sauce marinara et le pain italien vous permettent d'organiser une fête mémorable rapidement et facilement.
recette Doigts de poulet

Assemblez les collations sur un plateau pour faciliter la navette entre la cuisine et l'aire de jeu, puis vice-versa. Les apéritifs disposés et présentés sur des plateaux aux bords relevés minimisent les dégâts. Distribuez les amuse-gueules pendant que les invités jouent quelques tours. Et établissez un endroit accessible pour mettre de la nourriture, des boissons, des serviettes et de la vaisselle. Des plateaux supplémentaires sont pratiques pour débarrasser rapidement la vaisselle entre les tours. Ensuite, servez le dîner avec tout le monde assis autour de la table à manger. Conseil rapide: Des collations telles que le céleri et les carottes peuvent être préparées à l'avance. Conservez-les immergés dans de l'eau glacée pour qu'ils restent croustillants avec une serviette en papier avant de servir.

Planifiez à l'avance et préparez la pâte pour les craquelins de poisson rouge au cheddar. Emballez-le bien après l'avoir refroidi pendant 20 minutes, vous pouvez le conserver au congélateur jusqu'à deux mois.
Recette de Craquelins de poisson rouge au cheddar et tartinade au beurre d'arachide

Les soupières individuelles avec leurs propres couvercles imitent les pièces de jeu aux tons vifs et gardent la soupe au chaud jusqu'à ce que tout le monde soit prêt à se rassembler à table. Affichez des plateaux de jeu anciens sur un mur, un buffet ou une table à manger et transformez diverses cartes à jouer en marque-places.

Les soupes chaudes et copieuses sont parfaites pour une nuit de nidification à la maison.
Recette de soupe aux boulettes de viande aux herbes

L'attrait universel et la préparation facile des lasagnes aux légumes en font un incontournable des soirées de match. Essayez d'utiliser un plat à lasagne en fonte émaillée pour maintenir la chaleur pendant que le plat est transporté du four à la table.

Vous pouvez sauter les lasagnes et servir de la soupe, de la salade et du pain à l'ail comme plat principal si vous manquez de temps. Pour préparer le pain à l'ail et aux herbes : saupoudrer un demi-pain d'huile d'olive, d'ail haché, d'origan et de Parmigiano-Reggiano râpé, puis envelopper dans du papier d'aluminium et cuire au four.

Gardez les légumes-racines – carottes, pommes de terre, poireaux – à portée de main pour un accompagnement ultra-simple de légumes-racines rôtis : coupez les légumes en morceaux de taille similaire, puis mélangez-les avec de l'huile d'olive, du sel, du poivre et une herbe aromatique comme l'aneth ou le romarin et rôtir à 375 °F jusqu'à ce qu'ils soient tendres à la fourchette (faites attention que certains légumes cuisent un peu plus vite que d'autres).

Profitez d'un autre jeu avec un dessert. Ce dernier plat peut être une affaire d'aide, en particulier si vous offrez des biscuits et prédécoupez le gâteau à l'envers collant pour faciliter le service.
Recette de gâteau renversé à l'ananas classique

Les gâteaux et les biscuits demandent du lait. Pour le plaisir, remplissez un seau rempli de glace avec des contenants individuels de lait entier, faible en gras et écrémé. Les étiquettes de nom sur les pailles ont l'air soignées et gardent les boissons organisées. Donnez aux adultes une pointe de liqueur de noisette Frangelico et servez dans des verres à liqueur individuels.

Pourquoi ne pas s'en tenir au thème de la soirée jusqu'au dessert ? Ces cookies Domino au chocolat sont sûrs d'être un succès.
Conseil rapide: Pas le temps de cuisiner ? Visitez la boulangerie de votre supermarché pour des biscuits ou des gâteaux frais. La plupart accepteront une commande spéciale même la veille de votre événement.
Recette de Cookies Domino au chocolat


Avis sur le jeu d'évasion "Dark Winter's Night"

Nous avons vraiment apprécié la salle d'évasion "Dark Winter's Night" ici. Elles sont un peu plus chères que certaines autres chambres de la ville, mais le maître du jeu était très attentionné et nous a tous aidés à passer un bon moment. Nous voyagions avec nos jeunes enfants (1 et 10 ans), nous devons donc vérifier auprès des salles d'évasion pour voir s'ils peuvent / pourront accueillir le petit. Ils étaient super à ce sujet, laissez-nous entrer directement dans l'une des chambres et commencer.

Le seul inconvénient - il y avait quelques choses cassées dans la chambre. C'est-à-dire que nous devions avoir une connexion métallique à un certain moment et ils ont dit à mon mari d'utiliser son alliance comme connexion. De plus, lorsque nous nous sommes « échappés » et avons terminé toutes les énigmes, la pièce n'a pas réagi comme elle était censée le faire. C'était décevant.

Dans l'ensemble, une grande expérience.

Élisabeth S.

Les escape rooms prennent d'assaut les États-Unis ! Le but du jeu est de trouver un moyen de sortir d'une pièce verrouillée dans le délai imparti. Travaillez en équipe pour résoudre des énigmes logiques, découvrir des indices et suivre le scénario pour percer le mystère. Chaque énigme te rapproche de l'évasion ultime ! Escape room games are great for a night out with friends, a date, a birthday celebration, or a team-building activity in the United States.


The 13 Best Winter Cocktail Riffs&mdashand Classic Recipes&mdashto Drink When the Temperature Drops

There are no hard-and-fast rules about cocktail drinking this year. Perpetual homedom shot those straight to hell, so we pre-batch our Manhattans in the freezer for easy refills, day or night, and fill stainless steel canteens with Gin Rickeys for our post-work strolls around the neighborhood. Still, it&rsquos wintertime, and aside from taking a welding torch to eggnog on Christmas morning, there are more refined methods of marking the cold weather, cocktail-wise. "Everyone's looking to drink seasonally," bartender Tristan Willey of Brooklyn's Long Island Bar once told us. "But if you don't know what to do at home, you can just rotate one or two things to make it appropriate for the time of year." Make that Negroni a Boulevardier. Tap into the allspice undertones of a Rum Old Fashioned. Winterize a Marg like you winterize your car. We teamed up with Willey to create 13 cocktails with a winter-friendly twist. Here's how to make them all (and how to make their untwisted counterparts, as well). Drinking is not les reason for the season, but it damn well is one of them.

"Using a split base of cognac and rum adds a depth of flavor and makes it a little more delicate. You still get that warm, sippable cocktail, but it doesn't beat you over the head."

Ingrédients
&bull 1 oz cognac
&bull 1 oz aged rum
&bull 1 oz lemon juice
&bull 1 oz simple syrup
&bull 5 dashes bitters

les directions
Add ingredients to 3 ounces of boiling water in a mug. Garnish with a cinnamon stick and a lemon wheel studded with cloves.

For a traditional Hot Toddy: Mix 2 oz bourbon with .5 oz honey and a splash of lemon juice, then combine with hot water or herbal tea&mdashwe like Chai. Garnir de citron. Read more on the Hot Toddy here.

"It's a traditional Whiskey Sour, but to make it a New York Sour, you float red wine&mdashCôtes du Rhône or Beaujolais, something with a backbone to it&mdashon top. The rich aromatics push it into winter."

Ingrédients
&bull 2 oz bourbon
&bull .75 oz lemon juice
&bull .75 oz simple syrup
&bull red wine float

les directions
Shake the bourbon, lemon juice, and simple syrup with ice and strain into a double Old Fashioned glass over ice. Top with a red wine float.

For a traditional Whiskey Sour: Shake 2 oz bourbon, 2/3 oz lemon juice, 1 tsp superfine sugar, and an egg white well with cracked ice. Strain into a chilled cocktail glass, then garnish with a maraschino cherry and/or lemon wedge. Read more on the Whiskey Sour here.

"It's just like a traditional Margarita, but with an egg white. And we split the base between reposado tequila and mezcal. It gives you those summer flavors, but with the thickness of the body and the smoke of the mezcal."

Ingrédients
&bull 1 oz reposado (slightly aged) tequila
&bull 1 oz mezcal (like Del Maguey Vida)
&bull 1 oz lime juice
&bull .75 oz simple syrup
&bull 1 egg white

les directions
Shake ingredients without ice, then shake again with ice. Strain into a coupe glass and serve up with a salted rim.

For a traditional Margarita: Chill a cocktail glass, then rub its rim with lime juice and dip it in coarse salt. Shake 2 oz tequila, 1 oz Cointreau, and 1 oz lime juice with ice, then strain into the glass over fresh ice. Read more on the Margarita here.

"It's really beautiful, and perfect for an elegant party. It elevates the pomp and circumstance of your traditional glass of Champagne."

Ingrédients
&bull 4 oz sparkling wine
&bull 1 sugar cube
&bull Angostura bitters

les directions
Soak the sugar cube in Angostura bitters and drop into a champagne flute. Fill with sparkling wine (a dry prosecco will also do). Garnir avec un zeste de citron.

"Winter isn't about eliminating refreshing drinks, but there are things that can make them more seasonally appropriate. By swapping the gin for the richer, silkier flavors of the cognac, it turns it into a more wintery version of itself."

Ingrédients
&bull 1 oz cognac
&bull .5 oz lemon juice
&bull .5 oz simple syrup
&bull splash of sparkling wine

les directions
Shake the cognac, lemon juice, and simple syrup with ice. Strain into a Champagne flute, and top with Prosecco or another dry sparkling wine. Garnir avec un zeste de citron.

For a traditional French 75: Shake 2 oz London dry gin, 1 tsp superfine sugar, and .5 oz lemon juice well with ice. Strain into a Collins glass half-full of cracked ice, then top off with Champagne. Read more on the French 75 here.

"With the cranberry and allspice you get those more traditional winter flavors and scents, but it drinks like a tall, easy Collins."

Ingrédients
&bull 1.5 oz vodka
&bull 1 oz Cointreau
&bull 1 oz lemon juice
&bull 1 oz cranberry juice
&bull 1 bar spoon of allspice dram

les directions
Shake ingredients with ice. Strain into a Collins glass over ice and top with club soda. Garnish with a lemon wheel studded with cloves.

For a traditional Tom Collins: Shake 2 oz London dry gin, 1 oz lemon juice, and .5 oz simple syrup with ice, then strain into a Collins glass over fresh ice and top with club soda. Read more on the Tom Collins here.

"You take the typical white rum out of a Daiquiri and replace it with an aged rum that has those caramel notes. It's still balanced, it's light and effervescent, but it has that rich spiciness to it."

Ingrédients
&bull 2 oz aged rum (like Diplomatico Venezuelan)
&bull 1 oz fresh lime juice
&bull .75 oz simple syrup

les directions
Shake ingredients with ice and strain into a coupe glass. Serve up with no garnish.

For a traditional Daiquiri: Squeeze .5 oz lime juice into a shaker, stir in .5 tsp superfine sugar, and then add 2 oz white rum. Shake well with cracked ice, then strain into a chilled cocktail glass. Read more on the Daiquiri here.

"It's a classic, with a blended scotch paired with ginger, honey, lemon, and that smoky Laphroaig misted over the top. It fits so perfectly with the season."

Ingrédients
&bull 2 oz blended scotch
&bull 1 oz lemon juice
&bull .5 oz honey syrup
&bull .5 oz ginger syrup
&bull .25 oz Laphroaig scotch

les directions
Shake the blended scotch, lemon juice, and syrups with ice and strain into a double old fashioned glass with a single large ice cube. Pour Laphroaig over the back of a bar spoon so that it floats atop the drink, and finish with a lemon wheel.

"It excels at what the Scandinavians do, which is cope with a cold, long, dark winter. The aquavit is a little herbaceous, which gives it a great caraway and rye background."

Ingrédients
&bull 2 oz aquavit (like Linie)
&bull .75 oz sweet vermouth
&bull .25 oz cherry spirit (like Leroux Kirschwasser)
&bull 2 dashes Angostura bitters

les directions
Stir ingredients with ice, then strain over ice into a double old fashioned glass. Garnish with an orange twist or cherries.

For a traditional Manhattan: Stir 2 oz rye, 1 oz sweet vermouth, and 2 dashes Angostura bitters well with cracked ice, then strain into a chilled cocktail glass and garnish with a cocktail cherry. Read more on the Manhattan here.

"Using a sweet vermouth instead of dry, and adding a little bit of maraschino, makes the whole thing so cozy. It's the kind of Martini you'd pull up next to a fire and drink."

Ingrédients
&bull 2 oz gin
&bull .75 oz sweet vermouth
&bull 1 bar spoon of maraschino
&bull 1 dash orange bitters

les directions
Stir ingredients with ice, then strain into a coupe glass. Serve up and garnish with an orange twist.

For a traditional Martini: Fill a metal shaker with cracked ice, pour in 1 oz dry vermouth, stir briefly, and strain out. Add 4 ounces of gin, stir briskly for about 10 seconds, strain into a chilled cocktail glass, and garnish with an olive or a lemon twist. Read more on the Martini here.

"It's a Negroni, but with rye whiskey instead of gin. It's a natural evolution, bringing a dark spirit into a classic drink that we love. It's great for fall and winter, but I drink it year-round."

Ingrédients
&bull 1.5 oz rye whiskey
&bull .75 oz Campari
&bull .75 oz sweet vermouth

les directions
Stir ingredients with ice, then strain into a coupe glass. Serve up and garnish with an orange twist.

For a traditional Negroni: Stir 1 oz London dry gin, 1 oz Campari, and 1 oz vermouth rosso well with cracked ice. Strain into a glass over cubed ice, then garnish with a twist of orange peel. Read more on the Negroni here.

"It uses so many wintery things, like the Applejack and maple syrup. You could not make a more fireside-appropriate cocktail."

Ingrédients
&bull 2 oz apple brandy (like Applejack)
&bull .25 oz maple syrup
&bull 3 dashes Peychaud's bitters

les directions
Stir ingredients with ice, then strain into an old fashioned glass. Serve up and garnish with a lemon twist.

For a traditional Sazerac: In an Old Fashioned glass, muddle a sugar cube with a few drops of water. Add several small ice cubes, then 2.5 oz rye whiskey, 2 dashes Peychaud's bitters, and 1 dash Angostura bitters. Bien mélanger. Roll a few drops of absinthe around a second, chilled Old-Fashioned glass, then pour off the excess. Strain the contents of the first glass into the second. Read more on the Sazerac here.

"The rum and its molasses flavors, plus the allspice and Angostura bitters, make for this lovely, rich, slightly thicker Old Fashioned variation. It's perfect to have late at night."

Ingrédients
&bull 2 oz rum (like Eldorado 12-Year)
&bull 1 bar spoon of demerara syrup
&bull 3 dashes Angostura bitters

les directions
Build ingredients into a double Old Fashioned glass with ice. Finish with lemon and orange twist.

For a traditional Old Fashioned: Place a sugar cube in an Old Fashioned glass, wet it down with 2 dashes Angostura bitters and a short splash of club soda, then muddle. Add a large ice cube and 2 oz rye or bourbon, then garnish with an orange twist. Read more on the Old Fashioned here.


Backstage Escape Games – Dark Winter’s Night (Formerly, The Cabin at Beachstone Lake) (Review)

Are you ready for a chilling Christmas story?
In the small town of Parkview Point, something strange has happened at the long-abandoned cabin on Beachstone Lake. Quiet for years, the cabin has suddenly sprung to life with Christmas decorations and cheer. All across town, children noticed that their gifts under the tree and letters to Santa were missing, replaced with a terrifying note from Krampus. The half-goat, half-demon evildoer has challenged anyone to enter the cabin and escape with the gifts. If they do, then the town will experience joyful Christmas seasons for decades to come. If they fail, then Christmas will be forever canceled in Parkview Point.

First Impressions:

We happened to be in Myrtle Beach during December, and while this room runs all year, it seemed like the perfect time for some holiday themed escapes! Even better, this room wasn’t all warmth and tidings of good cheer, there’s a Christmas-hating demon on the loose to outwit! Krampus is such an interesting character, and to have a room revolving around him seemed like it’d be an excellent time!

High Points:

What an immersive room! The initial game briefing takes place at the front of the titular cabin, and sets the tone with a quaint exterior accentuated by whimsically tortured Christmas decorations. To add to the charm, a radio announcer comes over the loudspeaker to deliver the half-wacky, half-creepy story, and keeps the immersion going by starting up a fantastic Christmas themed playlist that’s ever so slightly ominous. The inside of the cabin is just as awesome, with perfect décor and fantastic technology that removes you entirely from Myrtle Beach and transports you to the chilly winter world of Krampus! The story is well delivered through every facet of the game, whether it be puzzles, the evolving room itself, or the notes left behind, keeping us wholly engaged throughout the experience.

Puzzles are excellent, and highly varied, allowing for our team to divide and conquer this non-linear room. The game flow is hugely intuitive, and will make sense to even the newest of players with it’s tactile and creative interactions. Every step of the way gives excellent feedback, and so many of the creative enigmas housed inside the room are just pure fun to solve. It constantly feels like you’re truly working through the demented machinations of Krampus brought to life as you work through the many physical activities and manipulate the various props. There are a lot of hidden items, but they are stashed at key points during the game, ensuring the experience doesn’t become a glorified scavenger hunt, and the meta-puzzles build towards satisfying ah ha moments. Almost every step of this game is pure puzzle solving bliss.

There is one point within the room that can be absolute auditory torture if you don’t achieve your goal quickly. We did not, and our sanity eroded. I think that was the point, but still, that was rough. Near the end, I had flashbacks to a couple of the overly long puzzles from Backstage’s other room, The Legend of Atlantis. In an otherwise excellent game flow, these puzzles can really bog a group down, however, there was only one in The Cabin at Beachstone Lake, and I jumped on that grenade willingly since I tend to be at least decent at solving that type of puzzle. Our group of 3 was fairly comfortable in the room, but still tripped over each other now and again, so I can’t imagine stacking the maximum of 7 in here, so I’d recommend attempting this one with a smaller group if at all possible.

The Cabin at Beachstone Lake keeps up the stunning quality that Backstage Escape Games initially produced with Atlantis, proving once again they’re the bar for Myrtle Beach escape adventures! This room is perfect for anyone looking for a truly memorable outing, and if you’re in the area, you absolutely should try it out! Book your time matching wits with Krampus here!

Full Disclosure: Backstage Escape Games comped our tickets for this game.


Applicable Apps

An app, preferably one with AR capabilities, can make it extremely easy to find objects in the sky—and also to answer any “what’s that?” questions you have as you’re looking up. SkyView shows what planets, constellations, and even satellites are visible in real time. It’s available for both Android and iOS. Night Sky is a Coucher de soleil favorite, although it’s only for iOS.

Don’t spend too long staring at your phone out there, though. For one thing, you went outside to commune with nature, not to fall down a TikTok rabbit hole. Also, the bright screen will temporarily dim your night vision, making it harder to see fainter objects.


Voir la vidéo: Gémissant Sou Lesclavage - Konpa Version